© 2018 - Céline Chevet

Moi, Peter Pan

Michael Roch

 

Résumé :

''Tu pleures ? Les montagnes sont bleues derrière ses yeux. Une couleur de pluie passée qui regarde, une fois au sol, le souvenir amer de son nuage. Peter, répète-t-elle, tu pleures '' Offrant une nouvelle vision du personnage, complémentaire et à la fois détachée de celle imaginée par James M. Barry, Michael Roch revisite le mythe du garçon qui ne veut pas grandir. Moi, Peter Pan est un roman contemplatif, onirique et d'une poésie saisissante à lire en empruntant le chemin vers la deuxième étoile à droite avant de filer tout droit jusqu'au matin...

Intro :

Un conte revisité de Peter Pan, plus sombre, plus incisif mais aussi plein d’espoir. C’est un livre que j’ai dévoré, qui m’a fait voyager dans son univers et à l’intérieur de moi-même. Il arrive des moments où vous gardez la page ouverte et songez à une phrase ou un passage qui vous questionne profondément sur vos propres choix et votre façon de vivre, et c’est ce qu’il m’est souvent arrivé au cour de ma lecture.

Note globale* : 9,4/10

*ce n’est pas la moyenne des notes ci-dessous, plus mon ressenti global

 

 

Les personnages :

Note : 8/10

On retrouve les personnages de Peter Pan, certains dans des rencontres directes, d’autres dans des allusions. J’espèrerai pouvoir en apprendre plus sur Wendy et le fameux Peter Pan, le premier. C’est mon seul regret : que le livre soit court. D’un autre côté, cela permet la dynamique actuelle de l’histoire et je comprends ce choix d’avoir opté pour un format court. L’imagination du lecteur crée le reste. Les personnages sont psychologiquement très poussés et très intéressants à découvrir !

L’histoire :

Note : 9/10

Il n’y a pas vraiment de trame. Le roman suit des épisodes de l’histoire de Peter Pan avec une histoire parallèle, à peine avouée, qui est celle du premier Peter. Elle est juste évoquée avec finesse et laisse beaucoup de questions, mais je trouve cela très bien joué de la part de l’auteur. 

 

L’écriture :

Note : 9,8/10

Vous l’aurez compris, j’adore la plume de l’auteur. Elle est à la fois très dense, très poétique et très authentique. Il arrive habilement à mêler simplicité et complexité pour dépeindre ses personnages comme il écrit, avec la poésie et le drame qui les habitent.

 

Conclusion :

J’ai envie de lire plus d’œuvres de cet auteur ! Je vais suivre ses sorties car Moi, Peter Pan fut une agréable découverte. C’était mon premier « conte pour adulte », si l’on peut le décrire ainsi, et j’ai aimé la part philosophique qui est présente derrière les questionnements de ces enfants-adultes. On ne se sent pas tiraillé entre deux mondes. Cette histoire m’a fait penser à l’évolution personnelle, le développement de la pensée, la remise en question entre l’adolescence et l’âge adulte. Ce qu'il en reste également... Je recommande fortement !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now