© 2018 - Céline Chevet

La Passe-miroir tome 3 - La Mémoire de Babel

Christelle Dabos

 

Résumé :

Deux ans et sept mois qu'Ophélie se morfond sur son arche d'Anima. Aujourd'hui, il lui faut agir, exploiter ce qu'elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d'information divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d'adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Intro :

Le troisième opus et avant-dernier de la saga la Passe-Miroir. Bien que j’ai dû aller l’acheter dans une librairie jeunesse (WTF ??), c’est une saga qui n’a pas d’âge. Un peu à la Harry Potter où vous pouvez vous permettre d’être fan d’Hermione à 47 ans sans trop en avoir honte. Bref, pour moi, La Passe-Miroir est une de mes sagas préférées et bien que ce troisième opus soit un peu plus en dessous des deux précédents, j’ai pris grand plaisir à le lire.

 

Note globale* : 8,2/10

*ce n’est pas la moyenne des notes ci-dessous, plus mon ressenti global

 

 

Les personnages :

Note : 9,6/10

Je dois reconnaître que Christelle Dabos est vraiment douée pour créer des personnages atypiques et attachants. Ils sont fidèles à eux-mêmes avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs défauts, leurs doutes, leurs prises de conscience. On ne les trouve jamais où on les attend, et j’aime ça. Ils sont vrais. On s’identifie profondément à leur humanité (bien que certains soient moins humains que d’autres), et on ne trouve pas de caricatures. Ophélie et Thorn représente un couple particulier qui mérite vraiment le détour. Les personnages secondaires sont tout aussi passionnant !

L’histoire :

Note : 7,9/10

Si je m’étais basée sur les tomes 1 et 2, la note serait beaucoup plus haute, mais l’histoire du tome 3 est plus lente. Notez que, malheureusement, je ne suis pas objective ! J’ai lu la première version de la Passe-Miroir sur Plume d’Argent, lorsqu’elle n’était pas encore publiée par Gallimard et cette histoire (avec son scénario et ses personnages) a eu un grand impact sur moi. Je n’arrive pas à me détacher complètement de cette première version et les changements très importants dans le scénario et les personnages, m’attristent un peu. Je ne le cacherai pas, je préfère la première version et l’évolution que l'autrice y promettait. Connaissant Christelle, je suis certaine qu’il y a un travail de cohérence acharnée et que le scénario de cette version ME est certainement plus abouti que l’autre, mais je ne peux m’empêcher de regretter le potentiel de ce que j’avais entrevu par le passé.

 

L’écriture :

Note : 9,1/10

Là aussi, je ne suis pas objective. Il y a eu une épuration du style entre la version internet et ME mais j’avoue que l’esthétisme littéraire de la première version (peut-être moins accessible aux adolescents) me reste en mémoire. Néanmoins, Christelle a une plume magnifique qui nous transporte dans l’histoire avec une facilité déconcertante ! Aucun mot de travers, une richesse et une fluidité exceptionnelle ! La qualité littéraire de ce livre est juste impressionante. C’est efficace, propre, beau. J’adore.

 

Conclusion :

Je ne peux que vous conseiller de lire cette saga. Elle est superbe. On ne peut qu’accrocher et aimer ! C’est à la fois fantastique et très réaliste. Un univers tellement bien construit qu’on le visualise sans mal. Petit point d’honneur pour la galerie de personnages !!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now